Thème 2 : Conception, appropriation, usage et partage de ressources


Les ressources et dispositifs pour la diffusion des sciences posent des problèmes spécifiques, du fait de leur diversité, de leur rapide évolution ainsi que de l’évolution conjointe des sciences elles-mêmes et des démarches censées appuyer leur enseignement. Il en découle de nombreux points d’interrogations qui donnent une orientation singulière aux recherches menées spécifiquement sur ce thème au sein de l’axe 1. Ces points concernent les types et la qualité des ressources disponibles, les modalités d’accès et de partage de ces ressources, les dispositifs d’aide à destination des acteurs de l’éducation permettant d’accompagner les évolutions. Une attention particulière est ici portée aux environnements numériques (logiciels dynamiques, globes virtuels…) qui donnent accès à des représentations dynamiques des objets et permettent de nouvelles modalités d'interactions avec les connaissances qu'elles représentent.
Les travaux menés s’intéressent aux processus de conception, d’appropriation, d’usage et de partage de ressources à destination de différents acteurs d’éducation (élèves, étudiants, enseignants, formateurs). Deux approches théoriques développées par les membres de l’axe sont plus particulièrement mobilisées : approche épistémo-sémiotique (K. Bécu-Robinault) et approche documentaire du didactique (L. Trouche). Les méthodologies de recherche s’appuient sur une collaboration étroite avec des acteurs de terrains (recherche collaborative, participative) et relèvent du paradigme « design-based research ».
Plusieurs doctorants se sont inscrits dans cette seconde thématique qui draine également de nombreux projets du laboratoire, dont en particulier les projets ReVEA (ANR), FAsMEd et MC Squared (projets européens).