Nature, critique et pratiques de l’Histoire des Sciences - Séminaire de recherche - 2017/2018

du 17 octobre 2017 au 30 juin 2018

Calendrier : Les mardis suivants de 10 h à 13 h : 17-10-2017; 19-12; 16-1-2018; 13-2; 13-3; 10-4; 26-6. 
16 janvier : Fabrice Ferlin et Yves Gomas (Histoire de l'astronomie).
13 février : Olivier Perru (Sciences et Religion) et Barthélémy Durrive (« Faire l'histoire d’un
problème : étudier scientifiquement le corps au travail (1860-1960) »).
13 mars : Alex Léna (l’événement en HdS) et Arnaud Diemer (« l’économie au prisme de la physique ») – s. 112 Braconnier
10 avril : Rémi Franckowiak (une histoire savante
26 juin : Dominique Raynaud (controverses scientifique) et Céline Cherici (rôle de l’histoire pour les
épistémologues, de la diachronie et de la synchronie)


Ce séminaire interroge la méthodologie mise en œuvre dans le domaine de l’Histoire des Sciences, questionne les découpages historiques et géographiques ainsi que les conventions des chercheurs; il évaluera les différents enjeux scientifiques de l’Histoire des Sciences, nous réfléchirons à son utilité sociale, il s'agira de faire le point sur ses développements, mesurer le degré de maturité de cette discipline assez récente. Il faudra revenir sur la nature et sur les pratique de l'Histoire des Sciences.

Si tout distingue les chercheurs en Histoire des Sciences, c’est bien que l’accord sur la définition de leur discipline se fait sur une base minimale : rendre compte du développement historique des connaissances scientifiques. En revanche, rien ne fait consensus – et peut-être même ne peut faire consensus – quant à la manière et aux raisons d’entreprendre une recherche dans ce domaine. Ce que recouvre les termes de science, de démarche, de fait scientifiques, ou encore de développement historique, mais aussi ce qui lie la science, ses acteurs et ses institutions entre eux et avec le monde social laissent en effet une marge de manœuvre considérable dans la conception et l’appréhension de la discipline ; celle-ci ne peut se résoudre à s’inscrire dans les voies mieux tracées des disciplines voisines, malgré la porosité évidente des frontières de son territoire.

Séminaire du 17-10-17: - Pierre Crépel, "Questions, remarques et témoignages d'un scientifique" - Hugues Chabot, "Rôle du savoir scientifique actuel dans la pratique de
l'historien des sciences". (50 min d'intervention par exposé + discussion)
 

Lieu(x)
Le 19-12 : Le séminaire est annulé (semaine d'enseignement UE tr).
Les séminaires suivants (16-1; 13-2; 13-3) ont lieu au Bâtiment Braconnier, 1r étage, salle 112.


Bâtiment Doyen Jean Braconnier
Publié le 19 septembre 2017 Mis à jour le 23 novembre 2017