Thèse / habilitation


Soutenance de thèse de Chongyang Wang

le 26 avril 2019

La soutenance se tiendra de 10h à 13h

La thèse est intitulée "Une expertise documentaire des professeurs de mathématiques et de son développement dans des collectifs: deux études de cas contrastés en Chine et en France”

La thèse, financée par le CSC (Chinese Scholarship Council), est une thèse en cotutelle de l’ENS de Lyon et de l’ECNU de Shanghai, inscrite dans les programmes de coopération entre les deux établissements (Prosfer et JoRISS). Elle a été préparée au sein de l’équipe EducTice de l’IFÉ, du laboratoire S2HEP et de l’école doctorale EPIC de l’Université de Lyon (langue de la thèse et de la soutenance : anglais)

Jury


Jiansheng BAO (professeur à l’ECNU, rapporteur)

Ghislaine GUEUDET (professeure à l’Université de Bretagne Occidentale, rapporteure)

Birgit PEPIN (professeure à l’Eindhoven University of Technology, examinatrice)

Lianghuo FAN (professeur à l’ECNU, examinateur)

Sophie SOURY-LAVERGNE (MCF, HDR à l’ENS de Lyon, examinatrice)

Luc TROUCHE (professeur à l’ENS de Lyon, directeur)

Binyan XU (professeure à l’ECNU, directrice)



Résumé de la thèse

Centrée sur le développement professionnel des enseignants de mathématiques, cette thèse propose une modélisation de l’expertise des enseignants de mathématiques requise pour, et développée par, l’interaction avec les ressources (Expertise Documentaire, ED).

La recherche est conçue comme une étude de cas dans deux contextes contrastés (la Chine et la France). Basée sur l'approche documentaire du didactique (ADD), elle convoque aussi la théorie de l'activité historico-culturelle (CHAT) et la théorie anthropologique du didactique (ATD) Trois questions sont explorées: (1) Quelle ED s’exprime dans le travail documentaire des professeurs de mathématiques? (2) Comment l'ED est-elle développée à travers le travail collectif des enseignants? (3) Que pourrait-on emprunter et adapter pour un bénéfice mutuel dans les deux cas?

Pour proposer un modèle permettant de décrire les composantes de l’ED, l’étude est faite en deux étapes: 1) un premier modèle d’ED basé sur une revue de la littérature et une étude pilote en Chine, 2) un deuxième modèle après deux analyses de cas contrastées. Pour affiner ce modèle, l'étude combine trois études : celle des systèmes de dénomination utilisés par les enseignants, celle de leurs systèmes de ressources, et enfin celle des schèmes qu’ils développent dans leur travail documentaire collectif.


Lieu(x)
La soutenance se déroulera dans le salon de direction (D1.213) de l’ENS de Lyon (site Descartes)
Publié le 25 avril 2019